Secrets

Secret n° 11

Le réveil sonne. Il est six heures. Les trous dans les volets laissent passer les premiers rayons de soleil. Une autre belle journée de juin s’annonce, le pays est actuellement traversé par une vague de chaleur qui devrait durer encore quelques jours. Je me réveille, baille, me frotte les yeux et je suis traversée par un sentiment de malaise. J’ai fait un rêve très étrange et bizarrement j’ai la sensation qu’il va se réaliser pour de vrai, comme dans les films. Mais que se passe-t-il dans ce rêve ?

Je suis au collège, dans mon bureau, c’est le jour de la rentrée des classes. Les élèves ne sont pas encore arrivés mais ne devraient plus tarder. Je me dirige vers mon poste de travail quand soudain Madame sort brusquement de son bureau. Elle me regarde l’air affolé et me dit : « Nina, je dois ramasser mes affaires. Le Rectorat vient de m’appeler, je dois partir, quelqu’un d’autre arrive. Je ne ferai pas l’année avec vous. » Elle retourne dans son bureau et je la regarde réunir ses affaires dans la précipitation. Je lui demande ce qu’il se passe. « Je dois partir, ils m’attendent dans l’autre établissement, je n’ai pas beaucoup de temps. » Je crois que le rêve se termine là. Je ne sais pas vraiment comment il a commencé et je ne sais pas vraiment non plus comment il s’est terminé mais je me souviens parfaitement de l’ambiance de la scène et des mots qui ont été dits.

Lire la suite « Secret n° 11 »

Publicités
Lecture

Coin lecture : The Singles Game

Chers amis bibliophiles,

Cette semaine, je vais vous parler du dernier roman de Lauren Weisberger, L’art et la manière de conclure en beauté, paru le 3 novembre 2016 aux éditions Fleuve éditions. Je précise que j’ai lu le roman en anglais dont le titre est The Singles Game (paru le 30 juin 2016).

Sans titre

Résumé (en français) :

À 24 ans, Charlotte Silver, dite « Charlie », a tout pour elle. Dotée d’une plastique parfaite, elle figure parmi les meilleures joueuses du monde. Les médias et les fans l’adorent. Seule ombre au tableau : elle n’a jamais remporté une victoire en Grand Chelem. Lorsqu’une blessure l’oblige à abandonner Wimbledon, Charlie prend une mesure drastique. Elle renvoie sa coach de toujours et la remplace par l’entraîneur star Todd Feltner, aussi réputé pour ses mauvaises manières que pour sa redoutable efficacité. Ce pacte avec le diable propulse Charlie aux sommets des classements, comme en couverture des magazines people… Et sa relation avec le joueur « le plus sexy du monde » est une alliée de taille dans cette quête de la gloire : terre battue ou tapis rouge, Charlie Silver devient la it-girl du tennis féminin que tout le monde s’arrache. Mais entre fêtes, tromperies et compétition, la célébrité n’est pas qu’une partie de plaisir… surtout quand une éternelle rivale ne recule devant rien pour prendre le dessus. Jusqu’où Charlie sera-t-elle prête à aller pour être la meilleure ?

Mon avis :

En lisant le résumé, je me suis dit (d’un air maussade) « Bon, c’est parti pour une fiction romantico-sportive où le tennis sera roi ! ». Effectivement, il est question de tennis dans le roman de Lauren Weisberger mais pas trop heureusement ! Bien que certains passages décrivent avidement les matches joués par Charlie, ils ne constituent que 5 % de l’histoire. C’est peut-être déjà trop vous me direz.

Lire la suite « Coin lecture : The Singles Game »

Célébrons...·Lecture

Mariage royal & Lecture royale !

A 12h (13h heure française) ils se diront oui ! C’est aujourd’hui que Harry, le vilain petit canard, épouse sa chère et tendre Meghan. Un évènement très attendu et largement couvert par les médias et les réseaux sociaux même s’il semble que les Britanniques se sentent peu ou pas concernés par l’affaire…

J’adore les mariages royaux ! Je me souviens que lorsque William a épousé Kate, c’était en 2011 déjà, l’évènement était prévu un vendredi et j’étais en cours…d’informatique ! Il n’en a fallu pas plus à quelques-unes d’entre nous pour aller sur YouTube et mettre en direct le mariage (en mute tout de même !). Parallèlement, ma mère et moi nous envoyions des messages pour commenter la robe de Kate, très beau souvenir 🙂

Étant hyper-excitée par ce mariage, je réfléchissais hier à une façon d’en parler sur le blog. Et quelle meilleure façon que de vous présenter deux livres coup de cœur, liés à la famille royale et plus particulièrement à Diana et le petit George 🙂

Le premier s’intitule Le journal intime de Baby George (The Prince George Diaries) écrit par Clare Bennett en 2016. Le résumé est simple mais on perçoit tout de suite le ton que prendra cette histoire :

Mon nom est George, Prince George de Cambridge, mais vous pouvez m’appeler Baby George. Je suis le fils aîné de William et de Kate, l’héritier de la couronne d’Angleterre, le bébé le plus photographié au monde. J’ai décidé de vous dévoiler l’intimité de mon quotidien royal et celui de mon illustre famille.

9782746744219

Le récit se déroule au début de la seconde grossesse de Kate alors qu’elle attend la future petite Charlotte. Tous les membres de la famille royale sont passés au crible par le petit George qui ne mâche pas ses mots et les affublent tous d’un surnom hilarant, unique et révélateur de leur personnalité respective. J’ai beaucoup ri en lisant ce court journal : George affiche clairement son désintérêt total à l’égard du bébé, et je dirais même son hostilité face à cette naissance qui va remettre en cause son statut d’enfant unique ; il présente sa mère comme quelqu’un qui lui fait la honte en vomissant partout devant tout le monde (Kate souffre d’une maladie appelée Hyperemesis Gravidarum) ; il voit son père comme un homme qui essaye d’être plus grand qu’il n’est mais qui inévitablement se prend toujours les pieds dans le tapis ; Harry pour sa part est le tonton super cool, un vrai boute-en-train que George tient en admiration. Une façon peut-être de réhabiliter Harry qui a longtemps souffert de sa place de second frère et a dû vivre dans l’ombre de William. George parle également de ses grands-parents qu’il n’apprécie guère (en particulier Camilla, bah tiens !) et de ses arrière-grands-parents (il a clairement une préférence pour mère-grand). Lire la suite « Mariage royal & Lecture royale ! »

Secrets

Secret n° 10

Il y a une question que je me pose souvent ces derniers jours : où en étais-je il y a un an jour pour jour ? Dans quel état d’esprit étais-je ? Quelle était l’ambiance ? Cette question me taraude en ce moment car les mois de mai et juin 2017 ont été particulièrement éprouvants pour moi. A ce titre, je suis terrifiée à l’idée que cela soit de nouveau le cas cette année.

Les mois de mai et juin pour un secrétariat administratif en collège sont associés au chaos : mille choses à préparer entre les inscriptions, les examens, les affectations, les bourses, mais aussi les arrivées et départs de personnels, la préparation de la rentrée de septembre et j’en passe. Le téléphone ne cesse de sonner, tout le monde vous sollicite pour un oui, pour un non, en un mot vous ne savez plus où donner de la tête. En un mot : HORRIBLE !

Il y a un an la tension était donc à son comble et flirtait avec mon sentiment grandissant de frustration mêlée à l’impatience, au ras-le-bol, à la colère, à la souffrance, un mal-être permanent. Conjuguées à la fatigue, toutes ces émotions n’ont rien donné de bon et vous allez voir que j’ai très vite basculé vers un côté très sombre de ma personnalité que je n’imaginais même pas avoir.

Lire la suite « Secret n° 10 »

Accueil

Nouveaux défis en vue…

Suite à mon article d’hier concernant la célébration de la journée de l’élégance et de la courtoisie, je peux vous dire que cela a été une magnifique journée, tout le monde était beau, tout le monde avait le sourire aux lèves (à part les deux mêmes comme d’habitude), la joie dominait dans ce collège habitué à la douleur.

Le jury devant élire le duo le plus élégant doit se réunir dans les prochains jours et je vous tiendrai au courant de leur décision. Il est possible que je fasse partie du jury 🙂
L’opération a été un véritable succès et pour une fois, j’ai ressenti de l’harmonie dans les rapports des uns et des autres. Nous avons même pris des photos entre nous les personnels, chose inédite ici ! Peut-être que tout cela est synonyme d’espoir…

En tout cas si espoir il y a, je ne serai pas là pour le voir car ça y est c’est officiel : je quitte le collège le 13 juillet ! Après des mois d’attente, ma demande de disponibilité (ou congé sabbatique) a été acceptée pour un an. Pour le moment je n’ai pas de boulot en vue, je commence tout juste à regarder les petites annonces, mais je vais très prochainement reprendre contact avec les cabinets de recrutement qui s’occupent de moi et je devrais trouver quelque chose rapidement.

Lire la suite « Nouveaux défis en vue… »