Les secrets

Secret n° 7 (5ème partie)

Le CHSCT est une instance ayant pour « mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des salariés ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail » (voir article du 28 avril 2018 sur le sujet). Tout agent de la fonction publique tout comme chaque salarié du secteur privé peut le saisir s’il estime que ses conditions de travail ne lui permettent pas d’assumer sereinement ses fonctions et mettent en danger sa santé et sa sécurité. Le collège en arrive à un point où il est important d’agir. Les derniers évènements évoqués dans la quatrième partie du secret numéro sept en sont la preuve supplémentaire. Il est donc peu surprenant que parallèlement à leur mouvement de grève, les enseignants aient décidé de rédiger un long courrier à l’attention des membres du CHSCT. Heureusement cette initiative a porté ses fruits.

Lire la suite « Secret n° 7 (5ème partie) »

Publicités
Célébrons...

28 avril 2018 : Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail !

Amis lecteurs,

La santé et la sécurité au travail sont des thèmes récurrents dans mes articles. Ma santé a été quelque peu bouleversée en raison de mauvaises conditions de travail et je me devais de vous écrire quelque chose sur le sujet.

Le CHSCT est un sigle mentionné plusieurs fois dans mon dernier article. Il s’agit du Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail, une instance ayant pour « mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des salariés ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail » (Ministère du Travail). C’est une instance que je ne connaissais pas avant d’occuper mon poste au collège mais qui s’avère être incontournable même si ses pouvoirs sont limités. En effet, le comité ne détient aucun pouvoir décisionnel et ne peut émettre que des avis qui seront pris ou pas en compte par les autorités compétentes.

La venue du CHSCT au sein du collège a été pour moi une expérience particulière que je vous raconte dans la cinquième partie du secret n° 7 qui sera publiée demain.

Mes conditions de travail ainsi que tous les dysfonctionnements professionnels constatés au sein de l’établissement ont eu un véritable impact sur ma santé. Je vous en parlais déjà le 7 avril dernier à l’occasion de la journée mondiale de la santé. J’évoquais dans cet article les moyens mis en place pour relâcher la pression et mieux affronter mes symptômes liés à la somatisation.

Je réalise que j’ai oublié de vous parler des studios de yoga Casa Yoga (http://www.casayoga-paris.fr/) avec lesquels j’ai pu pratiquer le yoga Vinyasa et le Restorative Yoga. La première pratique est plus intense et mise sur les étirements, l’équilibre et donc les postures. Tous les muscles travaillent ! Le Restorative Yoga en revanche met l’accent sur la méditation et la relaxation au travers d’exercices sur la respiration, le relâchement des nerfs et l’imagination. J’avais pour habitude d’alterner les deux pratiques chaque semaine afin de bénéficier d’une pratique la plus complète possible.

Logo-casayoga-horizontal

Le résultat a été sans appel : j’ai pu améliorer la maîtrise de mes désordres intestinaux liés à l’anxiété ainsi que les problèmes de reflux en découlant. Je ressortais des séances complètement à plat mais avec un sentiment de bien-être ou de mieux-être. Je recommande vivement ces professeurs de yoga, très patients, pédagogues et bienveillants. Allez voir leur site, ils proposent plusieurs niveaux de cours et plusieurs types de pratique mais aussi des ateliers et des stages pour cet été sous la forme de « retraites ». Les cours ont lieu toute la journée et tous les jours de la semaine (même le dimanche) sur des créneaux horaires précis. Il y a même la possibilité de faire du yoga juste avant d’aller au boulot le matin !

La maison dispose de deux studios situés à proximité de la gare de l’es (rue des vinaigriers et rue du paradis). Peut-être que certains d’entre vous connaissent ou veulent connaître ?

Les secrets

Secret n° 7 (4ème partie)

Trois indices : pied de biche, grève, CHSCT. Trois éléments qui vont marquer de nombreuses tensions, de nombreuses difficultés et des changements au sein de l’établissement.

Tout commence en ce jour de décembre, plus qu’un jour avant les congés de Noël. Il fait froid, le soleil peine à se réveiller lui aussi, j’ai mal aux oreilles. Le médecin est direct : encore une otite ! Décidément, je n’en sortirai jamais ! Elle me prescrit un arrêt de travail pour deux jours mais je refuse. Un seul jour suffira, il ne me reste plus que demain à faire et je pars deux semaines en vacances. Je rentre à la maison pour me reposer, la journée suit son cours…

Lire la suite « Secret n° 7 (4ème partie) »

Les secrets

Secret n° 7 (3ème partie)

Premier indice : procédure. Deuxième indice : signature. Troisième indice : pression.

Réponse : Madame demande à la Bourrique, l’Homme et moi-même de venir dans son bureau afin de signer une procédure fixant le cadre pour assurer mon remplacement en cas d’absence (prévue ou non). Puisque je suis régulièrement en formation et que malheureusement je tombe malade, Madame exige que je sois automatiquement remplacée par l’Homme car elle ne peut survivre un seul jour sans moi. Mon regard croise le regard de l’Homme et de la Bourrique qui prend la parole pour exprimer son incompréhension et son désaccord. Je surenchéris en arguant que ce n’est pas une solution, que chacun doit être à son poste et que si mes absences répétées sont le fond du problème, alors les deux autres dames doivent nous laisser seules pour en discuter. J’ajoute qu’aucun texte légal ne me force à signer une procédure en interne et que si je me trompe, je tiens à ce que Madame produise ce document. Je termine en précisant que signer un document qui pourrait être un jour utilisé contre l’Homme dans l’exercice de ses fonctions est par conséquent préjudiciable et que je refuse catégoriquement. L’Homme souligne qu’il est important que nous favorisions le dialogue, que nous sommes toutes des adultes et que nous sommes une équipe. L’imposition d’une méthode de travail par la force est contre-productive et inacceptable. Je peux vous dire que Madame ne s’attendait pas à une telle levée de boucliers de la part de personnes qui par ailleurs ne s’entendent pas si bien que ça. Après moult argumentations des unes et des autres, la procédure est annulée et Madame nous congédie d’un air mauvais.

giphy

Premier indice : pied de biche. Deuxième indice : grève. Troisième indice : CHSCT

Ces trois indices sont à la base d’un évènement ayant eu lieu dans le collège où je travaille encore aujourd’hui. Tout vous sera expliqué demain dans mon prochain article !

Les secrets

Secret n° 7 (2ème partie)

Vous êtes prêts ? Allons-y.

Premier indice : conseil d’administration. Deuxième indice : voix. Troisième indice : quorum.

Réponse : Madame, à l’issue d’un conseil d’administration, s’aperçoit qu’elle ne dispose pas du quorum (la moitié + 1) et que par conséquent, les décisions votées en séance sont invalidées car celle-ci ne pouvait pas légalement se tenir. Un seul membre étant manquant, elle me convoque dans son bureau et elle me demande de signer la feuille d’émargement. De cette façon, les travaux réalisés en séance sont valides et le PV peut être rédigé et envoyé aux autorités compétentes. Je n’étais pas présente lors de cette séance pour deux raisons : j’ai été candidate au CA sans mon accord car le nombre de candidats était insuffisant ; au-delà du fait que cela m’emmerde et que je m’en fous, les sujets qui allaient être votés étaient sensibles et je ne souhaitais pas y prendre part. Sous la menace de ne pas être titularisée, j’ai dû accepter. Lire la suite « Secret n° 7 (2ème partie) »